CUISINE BRETONNE

couvert

La cuisine de Keginan est généreuse et gourmande. D’une manière générale la cuisine est un élément important de l’image de la Bretagne. On peut même affirmer que la région est représentée dans le monde entier par ses crêperies. Il faut néanmoins distinguer sa gastronomie, qui repose davantage sur les produits du sol et de la mer, et sa tradition culinaire issue de l’histoire de ses habitants.

L’image culinaire et gastronomique de la Bretagne apparaît aujourd’hui renforcée et constitue un élément fort de l’identité collective. C’est ainsi que les repas autour du kig-ha-farz, qui était un plat familial du pays de Léon, sont devenus partout l’occasion de rassemblements locaux et solidaires. Les restaurants gastronomiques comme les crêperies font partie de l’économie du tourisme. Ils sont emblématiques d’une Bretagne qui rassemble  !

Le kig-ha-farz

En français « viande et far », c’est un peu le pot-au-feu breton. Originaire de Basse-Bretagne, il est composé de viande, de légumes, de pâte à la farine de sarrasin (le farz) le tout arrosé d’une sauce (le lipig).

Le Far breton

Le far ressemble à un flan très épais et est souvent garni de pruneaux.

Le Kouign-amann

Le kouign-amann est fabriqué à partir de pâte à pain, à l'instar d'une pizza, recouverte d'un mélange de beurre et sucre, puis repliée en feuilletage et scarifiée en losanges sur la face supérieure du pâton ainsi obtenu.

Contact